Le STH de Québec récolte 8 médailles

C’est en fin de semaine, les 22 et 23 octobre que se tenait le Championnat canadien de l’Est pour une douzaine d’escrimeurs du STH.

 Le samedi, les Seniors hommes ont connu une journée difficile et c’est Vincent Pelletier, premier après les poules, qui a obtenu le meilleur classement, soit une 9e place. Vincent Lavoie, 14e, Loic Beaulieu et Vincent Desjardins, 17e et 18e. Soulignons par ailleurs le résultat du pentathlète Christopher Rudolph terminant au 27e rang.

La récolte fut meilleure chez les filles juniors alors que Justine Boudreau, après avoir défait sa consoeur Alexanne Verret en demi-finale, a monté sur la deuxième marche du podium. Une bronze pour Alexanne. Sabrina Plante a terminé en 10e position.

La journée s’est terminée avec l’épreuve des -15 ans. Marie-Pier Bourgault, a terminé 9e, elle qui vient tout juste de débuter sur le circuit canadien.

Le dimanche, cependant, les femmes du STH ont démontré une belle force de caractère. En effet, nos 5 athlètes seniors se sont classées dans le top 8, dont 3 sur le podium. Wow! Bravo les filles! Sarah-Éve Lord a remporté l’épreuve (médaille d’or) en finale contre sa consoeur Marilyne Plante. Il s’agissait d’un premier titre canadien senior (Canada ou Canada de l’Est) pour Sarah-Ève. Anne-Marie Dorval a terminé au 3e rang (défaite en demi contre Sarah-Ève). Alexanne Verret 6e et Sabrina Plante 8e (défaite en quart contre Maryline). Ces filles ont depuis le début de la saison une récolte impressionnante de médailles. Toute une équipe !

Chez les Cadettes, en après-midi, Justine Boudreau a poursuivi sur cette lancée féminine avec une médaille de bronze. Elle nous quitte cette semaine pour l’Autriche en vue de la sélection PHP du Canada.

La Master Josée Bergeron a également tirée son épingle du jeu avec une médaille de bronze au sabre et une 8e position à l’épée. Rappelons que Josée, toujours encombrée par une blessure, venait à peine d’un retour du Championnat du Monde Master en Allemagne.

Seul homme du STH a participé à une épreuve cette journée-là, Loic Beaulieu, chez les Juniors, a rattrapé sa journée d’hier en terminant le dimanche avec une médaille d’or sans aucune défaite, tout comme Sarah-Ève. Rien de moins.